Maxillaria fletcheriana nous vient des Andes sud-américaines où il se rencontre sur une large plage altitudinales entre 500 et 3000 mètres.  Ses fleurs, charnues, se dressent au sommet de longues tiges érigées d'une vingtaine de centimère. Bordé de crispation charnues, presque calleuse, c'est surtout le labelle de cette espèce qui retient notre attention avec sa longue gorge entachée de macules rouges. La fleurs apparaissant en été ou en automne dure plusieurs semaines.

 

L'espèce s'accomodera très bien d'une serre tempérée et demande des arrosages réguliers ainsi qu'une apport d'engrais hebdomadaire.

Maxillaria fletcheriana

€27.90Prix
    • Difficulté : de culture facile.
    • Serre : en serre tempérée  (nuit : 14-16°C / jour 16-28°C),
    • Luminosité : Lumière tamisée.
    • Arrosages : tous les 3 ou 4 jours avec un apport d'engrais un arrosage sur deux.