Maxillaria fractiflexa se rencontre dans les Andes colombiennes, équatoriennes et  pérunivennes, à des altitudes moyennes dans les forêts de mousses. L'espèce offre peut-être les plus grandes fleurs du genre, on peut en effet mesurer une vingtaine de cms entre l'apex du sépale dorsal et celui des latéraux. Ces pétales projetés en avant puis complètement recourbés.

 

L'espèce se cultive facilement en serre tempérée et demande une bonne luminosité.  L'arrosage doit être régulier toute l'année, tous les 2 ou 3 jours en été puis tous les 3 à  5 jours en hiver en fonction des températures. Un minimum de 15 ou 16°C la nuit lui conviendra.

Maxillaria fractiflexa

€27.90Prix
    • Difficulté : de culture facile.
    • Serre : en serre tempérée  (nuit : 14-16°C / jour 16-28°C),
    • Luminosité : Lumière importante mais tamisée.
    • Arrosages : tous les 2-3 jours en phase de croissance puis  tous les 3 ou 5 jours une fois les pseudobulbes formés.